nouri.audit@gmail.com

NOURI-AUDIT

Acceuil





Nos missions
Consultez
Juridique Comptabilité Finances Social-Administratif Fiscalité Autres dossiers
Livres récents


Contactez-nous

Affiliation 1TPE

FIDUCIAIRE COMPTABLE

Soyez le bienvenu

Recherche personnalisée

Suite....COMPTABILITE ANALYTIQUE :
la méthode des sections homogénes

7/Imputation des sections principales au prix de revient


Cette imputation se fait par des unités d’œuvres, celles-ci étant un critère permettant
de mesurer l’activité d’une section et d’en imputer le coût au prix de revient .

dans notre cas, nous retiendrons, comme unité d’œuvre

  • le nombre de pièces fabriquées pour la section atelier 1
  • le nombre d’heures , pour la section atelier 2
  • le dirhams de chiffre d’affaires pour la section distribution

Ci après un tableau récapitulatif de la répartition des charges indirectes avec
calcul du coût de l’unité d’oeuvre

Charges par nature Montant S.adminis tratif Section entretien Section atelier1 Section atelier2 S.distri bution
Charges de personnels 39200.00 12000.00 4200.00 2400.00 3000.00 17600.00
Charges externe&ACE 14000.00 10500.00 2100.00 - 1400.00 -
Dotations aux amortissts 15000.00 - - 8000.00 4000.00 3000.00
Frais financiers 8200.00 - - 4100.00 4100.00 -
Totaux 76400.00 22500.00 6300.00 14500.00 12500.00 20600.00
TotauxA REPARTIR-22500.00 1350.00 2700.00 4500.00 13950.00
totauxTotauxA repartir -7650.00 3825.00 3825.00 -
Totaux S.P TotauxTotauxTotaux 21025.00 20825 34550.00
Unités d’oeuvres Nb piéces fabriquées Heures usine 1dhs de CA
Nombre d’unités d’oeuvres 850000 3400 350000.00
Coût d’unités d’oeuvres 0.024735 6.125 0.098714

Calcul du prix de revient du produit K1
Montant Quantité Prix unitaire
Matière première 97000.00 650000 0.146
Main d’oeuvre 24000.00 650000 0.037
Total charges directes 121000.00 650000 0.186154
Atelier 1 16077.75 650000 0.024735
Atelier 2 12250.00 650000 0.019223
distribution 24184.93 650000 0.037207
total 173512.68 650000 0.2669425

Le bénéfice unitaire est donc :

0.35 – 0.26669425 = + 0.0830575

Lequel résultat doit être régularisé par le coût des variations des stocks finals

Calcul du prix de revient unitaire pour le produit K2

montant Quantité Prix unitaire
Matière première 40000.00 200000 0.2
Main d’oeuvre 16800.00 200000 0.084
Total charges directes 56800.00 200000 0.284
Atelier 1 4947.25 200000 0.024735
Atelier 2 8575.00 200000 0.04165
distribution 10365.07 200000 0.051825
Total 80687.32 200000 0.4034366

Le bénéfice unitaire du produit K2

0.30 – 0.4034366 = - 0.1034366

La connaissance du prix de revient unitaire permet donc :

  • De déterminer un prix de vente propre à l’entreprise et de le comparer avec la concurrence.
  • D’orienter les ventes sur les articles ayant la meilleure marge.
  • De prévoir l’effet du changement des conditions des cours des matières Premières ainsi que tous les imputs de production .
  • De rendre chaque unité responsable de ces coûts.
  • De valoriser les stocks qui figurent en comptabilité générale (les produits finis), cette valorisation doit se faire au coût de production et non pas au prix de revient, en effet les produits finis en stock n’ont pas encore supportés de frais de distribution.
  • Le tableau ci-après, ressorte les résultats par produit en intégrant la variation des stocks finals
    Désignation Total K1 K2
    Ventes 350000.00245000.00 105000.00
    Var des stocks pdts fini -65000.00 - 21250.00 - 43750.00
    Matière 1ère 137000.00 97000.00 40000.00
    Main d’oeuvres 40800.00 24000.00 16800.00
    Coûts atelier 1 21025.00 16077.75 4947.25
    Coûts atelier 2 20825.00 12250.00 8575.00
    Marge /coût production 65350.00 74422.25 -8582.25
    F. distribution 34550.00 24184.93 10365.07
    bénéfice 30800.00 50237.95 -18947.32

    A noter que l’utilisation des variations des stocks finals des produits finis , peut influencer totalement le coût de production des produits K1 et K2.

    Pour bien comprendre cette incidence .

    veuillez calculer pour notre exemple , quelles sont les stocks initiales et finals en unités et en valeurs du produit K1 et K2 pour lesquels nous avons eu les mêmes résultats.

    Conclusion

    La méthode des section homogènes permet de résoudre et d’une manière plus conforme à la réalité, l’imputation des charges indirectes. On peut obtenir donc des coûts et des prix de revient plus proche de la réalité et plus juste.

    A travers ce cas, nous avons vu que les charges indirectes par nature sont réparties entre les sections d’après des bases de mesures précises. C’est ce qui est appelé la répartition primaire, ensuite on a vu comment les sections auxiliaires fournissent des prestations aux sections principaleS et une fois les montants déterminés , il sont virés aux sections principales , et ce qui est appelé, la répartition secondaire .

    Enfin, il faut savoir que l’utilisation d’une telle méthode, nécessite bien une parfaite connaissance de l’entreprise et une maîtrise de tout le processus de production.

Page précedente


Google